.tunislanuit. | Articles | Magazine | Santé | Ramadan: une alimentation intelligente

Ramadan: une alimentation intelligente

Le ramadan est un mois spirituel, c’est là quand on apprend à résister à nos envies et besoins.
En été, cette pratique ne paraît pas une tâche facile avec plus que 16 heures de jeûne.
Du coup, il est indispensable de manger des repas bien équilibrés et consistants afin de préserver notre bien-être, prévenir les gains de poids et éviter les effets indésirables du jeûne tels que les maux de têtes, les problèmes digestifs et la fatigue.
Une alimentation qui contient la somme nécessaire de nutriments, de sels et d’eau s’impose.

Mangez sainement

Pour la rupture du saoum, nos repas doivent être riches en protéines et en bonnes graisses comme dans les œufs et les viandes maigres.
Nous avons aussi besoin des aliments riches en fibres qui sont lentement digérés, une chose très importante en ramadan vu le nombre d’heures de jeûne.
On trouve des fibres essentiellement dans les céréales, le blé, les légumes et presque dans tous les fruits.
En parlant des fruits, il ne faut pas oublier qu’ils sont la meilleure source de glucides, qui sont le carburant de notre corps, de la pure énergie.
Ils contiennent aussi de l’eau, des antioxydants et surtout des vitamines, donc mangez en autant que possible.
Vous pouvez aussi grignoter quelques fruits à écale genre noisettes, amandes et noix… Ils aident à la bonne assimilation des glucides sur le long terme.
Pour le suhur, on dit que c’est un repas très important car il remplace en quelque sorte le petit déjeuner.
Comme le petit déjeuner, le suhur nous “recharge” et nous aide à maintenir notre énergie et diminue les effets de la faim.
Donc, il faut opter pour une alimentation intelligente qui nous fournit cette endurance tout au long de la journée.
Du fait, Misez sur les protéines et les sucres lents, mangez des œufs à la coque, des céréales, du pain complet et des légumineuses…etc

Aliments à éviter

Une alimentation intelligente ne signifie pas seulement le fait de savoir quoi manger, mais aussi quoi éviter.
Il est préconisé de dire non à l’ultra sucré et aux aliments riches en sucres rapides car ils donnent soif ( également comme l’excès du sel ) et sont consommés durant les premières heures de jeûne.
Les aliments à index glycémiques élevés sont aussi pauvres en nutriments et peuvent provoquer un déséquilibre diabétique.
Du fait, les dérivés de farine blanche ( pain de mie et baguette ), les sirops, les gâteaux industriels, les bonbons et les chocolats au lait ou blanc sont à éviter.
Il est préférable aussi de ne pas consommer tant de lait à cause de son effet inflammatoire et éviter trop de thé qui, par son effet diurétique, favorise la déshydratation.

Pour la cuisson, il est fortement conseiller d’éviter la friture et utiliser d’autres alternatives plus saines comme cuire au four ou griller.

Hydratez-vous

Quand on parle de plus que 16 heures de jeûne, on doit penser à rester hydraté!
Il faut boire beaucoup d’eau pour éliminer le risque de déshydratation et chercher d’autres sources riches en H2O comme les légumes, les fruits et les soupes.

Conseils

  • Faites une sieste, ça vous aidera à récupérer un peu d’énergie
  • Encore une fois hydratez-vous
  • Faites du sport
  • N’oubliez pas que ramadan est un mois de tolérance et de gestion des pulsions, saisissez l’occasion.
  • Durant la période du jeûne, vos sens sont en éveil, en profitez pour vous reconnaître et laissez votre environnement vous enivrer.
Editer par:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *