.tunislanuit. | Articles | Magazine | Art et Culture | Fashion Week Tunis 2017

Fashion Week Tunis 2017

Quand on dit Fashion week, on dit glamour, du goût, les tendances dernier cri…Et quand il s’agit de la mode, ce n’est jamais trop.
Le Fashion week de cette année n’a certainement pas manqué d’élément, c’était glamour et élégant et pourtant fou et extravagant du backstage au runway.

En entrant à l’amphithéâtre d’Autun Carthage, vous pouvez voir les statues colorées de l’artiste Irane Ouanes et les rubans satin tout au long du chemin, vous projetant dans un atmosphère féerique où tout avait l’air magique comme si vous étiez dans une terre de licorne ou simplement au pays des merveilles.
Les invités de cet événement de mode le plus important de l’année sont arrivés avec un état d’esprit déterminé: Dress to impress! S’habiller pour impressionner!
Tout le monde, de célébrités et fashionistas aux amateurs et débutants, étaient sublimes et exquis dans leurs tentatives impressionnantes d’être exceptionnellement en vogue et surtout “se distinguer”.

Tant qu’on est dans le contexte de l’impressionnant, parlons des vrais shows.
Les designers de cette 9ème édition du Fashion week ont excellé avec leurs créations différentes et uniques sans ménager aucun effort pour se démarquer, mais ce qu’ils avaient tous en commun est le fait que la femme en tant que sex toy est dépassée, la guerrière et la forte indépendante présence féminine sont de retour.

Vous pouvez facilement remarquer cela à partir des designs de l’ingénieux Ludovic Winterstan qui a mis en valeur le côté féminin mystérieux et intrépide mais aussi séduisant et sensuel, aux créations émancipées et sensuelles de Jihène Bejaoui, offrant à la femme un moyen d’être sa propre fashionista, une muse moderne.
Beaucoup d’autres créateurs ont fabuleusement resplendi durant ce Fashion week.
Certains, dont vous avez entendu parler, comme Achraf Baccouche qui a présenté sa belle collection d’Alice au pays des merveilles et le spectacle qu’il a mis en vedette avec la chanteuse Imen Cherif et Narciso Seyf Dean Laouiti à travers ses incroyablement audacieuses et décontractées créations avec un throwback aux années 80/90 par lesquelles il renonce les codes vestimentaires stéréotypés.
D’autres nouveaux visages ont illuminé cet événement, parmi lesquels Sarah Sakhri, qui impose certainement sa signature avec le look rock et le caractère osé qu’elle a choisi pour ses designs tout en y ajoutant une petite touche rétro.

En bref, Fashion was in the air.

Editer par:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *